Sandra Sabina

Slide background

Détatouage sans laser 

Prochainement...

 

Vous avez un maquillage permanent raté ou un tatouage que vous ne supportez plus ?
Aujourd'hui il est tout à fait possible de s'en débarrasser.

 

Les résultats sont visibles dès la première séance. Mais sauf exception la zone ne peut pas être traitée en totalité en une séance.

- Le pigment est évacué
- Toutes les couleurs peuvent être éliminées
- Peu de douleur
- Pas de risque de brûlure
- Pas de pertes de vos poils

 

Avant toute intervention, la zone à traiter doit être nettoyée et désinfectée. Tout comme un maquillage permanent. La technique est similaire, d'où le consentement aussi à signer bon pour accord.

Dans notre méthode, un appareil de micropigmentation traverse la couche supérieure de la surface de la peau à traiter (max 0,8 x 0,5 cm) et applique le liquide anti-tatouage dans les couches plus profondes de la peau pour atteindre la couleur.
Après l’intervention, la surface de la peau traitée semble légèrement écorchée, comme pour un tatouage.

Le liquide interagit avec les pigments de couleur, qui sont ensuite reconnus comme des corps étrangers par la peau et vont être progressivement expulsés.
Peu de temps après, on peut déjà voir la couleur apparaître à la surface de la peau.
La croûte durcit et tombe environ une à deux semaines plus tard (selon les morphologies – cela peut prendre 4 à 8 semaines), c'est un processus de cicatrisation.
Il faut attendre environ 8 à 10 semaines avant que la nouvelle peau ne soit guérie. Le traitement peut ensuite être poursuivi.
Après la guérison, la surface qui a fait l’objet du détatouage peut être légèrement rouge pendant encore plusieurs mois.
Cela provient du fait que la zone est plus irriguée que le reste de la peau afin de permettre une régénération des tissus variant en fonction de la prédisposition et du type de peau du client.

Cette technique demande patience et rigueur.

Un premier essai est nécessaire pour vérifier la tolérance au produit, remplir un questionnaire précis et expliquer les soins prodigués pour obtenir un résultat optimal.

 

 


Contre-indications au détatouage sans laser :

Maladies auto-immunes; cancer; infections chroniques; choc anaphylactiques; psoriasis; diabète; épilepsie, grossesse et allaitement.