Sandra Sabina

Informations sur les extensions de cils

 

La fabrication d'extensions de cils, un processus long et minutieux !

Tout d'abord, il existe 2 types d'extensions de cils :
- Le Vison synthétique : pour un effet mat et glamour
- La Soie synthétique : pour un effet brillant et naturel

Avant de devenir Extension, les cils doivent traverser une dizaine d'étapes dont voici les principales :
- Les cils sont triés à la main, en fonction de leur épaisseur (0.05, 0.07, 0.10, 0.15, 0.20 ou 0.25) et du modèle (soie synthétique ou vison synthétique).
- Ils sont ensuite collés à la main sur une bandelette et coupés en fonction de la commande. A ce stade, les cils n'ont pas de courbure.
- Les bandelettes de cils sont mises dans une cuve où la température est très élevée. La courbure est créée à cette étape du processus.
- Pour fixer la courbure, les cils doivent ensuite être stockés dans un endroit très froid pendant plusieurs jours.
- Enfin, et toujours à la main, les cils sont mis en sachets, ou collés sur les bandelettes, parfaitement alignés. A noter, une boite contient 2500 cils !

 

L'hygiène

Les règles d'hygiène doivent être respectées avant la pose des extensions de cils, par un lavage des mains, puis la désinfection du matériel devant vous.
Les patchs au collagène, les applicateurs en mousse pour nettoyer vos cils, ainsi que les bagues supports pour la colle, sont jetables et à usage unique.
La colle est également réglementée, et conforme aux normes européenne en matière de cosmétique (CE n°1223 / 2009).
Après la pose, il est également très important de bien nettoyer vos extensions de cils au quotidien, cela permettra de retirer tous les résidus de maquillage, de sébum, et de poussières, qui peuvent rester coincés entre vos cils.

 

De très rares cas de réactions allergiques existent.

Moins de 1% des personnes ont une réaction suite à une pose de d’extensions de cils, et malheureusement il est extrêmement difficile de le prévoir.
Cette réaction se présente habituellement au réveil, le matin suivant la pose ou le remplissage, et se manifeste généralement par des symptômes comme une enflure, irritation et rougeur au niveau des paupières supérieures ou la congestion des yeux et disparaissent naturellement après 2 ou 3 jours.

S'il y a une réaction, c’est que vous avez une peau très sensible. La paupière étant la partie la plus sensible du corps, l’endroit où la peau est la moins épaisse, elle est alors plus propice à développer cette intolérance.

De plus, la cornée de l'oeil peut être sensible aux micro-effluves de l'adhésif qui sont dans l'air, et lorsque la paupière se referme entièrement sur l'oeil pendant la nuit, alors la cornée peut devenir plus irritée, car elle ne peut être nettoyée avec le clignement des yeux. C’est pourquoi il arrive que certaines personnes puissent se réveiller avec les yeux "congestionnés".

Les allergies saisonnières peuvent également provoquer des réactions aux niveaux des yeux (gonflement des paupières, yeux qui piques, etc...), si vous êtes sujètes aux allergies saisionnières évitez les poses d'extensions de cils en périodes de crises.

 

Tester la colle                                                                            Colle extensions de cils

Particulièrement si l'on est sujet aux allergies, il est conseillé d'effectuer un test de colle 24 heures avant le rendez-vous pour vérifier la réaction de la peau dans le creux du poignet. "La colle utilisée pour les extensions de cils est formulée à base d'acrylate -environ 90%.
Cet ingrédient est également utilisé dans le milieu médical pour coller les plaies."

 

Les contre-indications :

- Sensibilité des yeux
- Peau sensible, réactive
- Personnes ayant déjà fait des allergies aux yeux.
- Allergies de la peau
- Allergie aux produits synthétiques (acrylates ou autres)
- Personnes souffrant de dermatite
- Chirurgie des yeux depuis moins de 3 mois (laser, glaucome, cataracte, lifting...) 
- Maquillage permanent aux yeux de moins de 2 mois
- Conjonctivite ou autres infections
- Infection ou maladie aux yeux

- Chimiothérapie (cils en cours de repousse)
- Alopécie ou toutes autres chutes de cheveux et de poils 
- Herpes oculaire
- Blépharite
- Eczéma
- Psoriasis
- Urticaire
- Orgelet ou chalazion
- Personnes mineures

 

 

QUE FAIRE EN CAS DE RÉACTION?

Si une réaction apparait le lendemain de la pose d'extension de cils, ne vous inquiétez pas, les symptômes ne sont que temporaires et disparaîtront d’eux-mêmes. Il est primordial de NE PAS ENLEVER LES EXTENSIONS sur une peau réactive ou irritée, cela risquerait de vous sensibiliser davantage car le diluant est assez puissant.
Pour soulager la démangeaison, vous pouvez prendre un antihistaminique contre l'allergie, ou utiliser des crèmes ou onguents vendues sans ordonnance (Polysporin, par exemple) sur ses paupières. 
Si vous souhaitez enlever vos extensions de cils, vous pourrez faire une dépose lorsque les symptômes auront disparu.